Archive for the tag 'Brésil'

L’OCDE abaisse la croissance

15 septembre 2014

Cinq mois après la publication, en mai, de ses perspectives économiques mondiales, l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) vient d’abaisser d’environ un demi-point ses prévisions de croissance pour les années 2014 et 2015 pour les États-Unis (+ 2,1 % et + 3,1 %) et la zone euro (+ 0,8 et + 1,1 %).
Dans une note, rendue publique lundi 15 septembre, l’organisation internationale observe que les principales économies mondiales sont entrées dans une phase de divergence. La reprise aux États-Unis « est solide », et la croissance est « conforme à sa tendance de long terme » au Japon (+ 0,9 % et + 1,1 %) et en Chine (+ 7,4 % et + 7,3 %), tandis qu’elle « se raffermit » en Inde (+ 5,7 % et + 5,9 %). En revanche, elle semble devoir rester « mitigée » dans la zone euro. Quant au Brésil, il devrait « sortir, mais modestement », de sa récession du premier semestre (+ 0,3 % et + 1,4 %), observe l’OCDE.

  • Économie
  • Commentaires fermés sur L’OCDE abaisse la croissance

Coupe du Monde : Le Chef Raoni lance le « S.O.S. Amazônia Tour »

13 mai 2014

Coupe du Monde : Le Chef Raoni lance le ‘S.O.S. Amazônia Tour’ pour interpeller sur la déforestation et le sort des Indiens.

Ils furent les premiers, Sting à leurs côtés, à alerter le monde entier sur ce thème, il y a exactement 25 ans : les Chefs Kayapo RAONI Metuktire et MEGARON Txucarramãe, figures légendaires de la résistance des peuples indigènes du Brésil engagés contre la déforestation de l’Amazonie, reviennent sur leur pas pour dresser un bilan et lancer une opération d’envergure internationale. Ayant à l’esprit que le terrain de football est depuis toujours l’unité de mesure de la déforestation, les deux grands chefs amazoniens souhaitent interpeller le monde en plein lancement de la Coupe du monde au Brésil (12 juin – 13 juillet). Ils se rendront en Europe après avoir participé, à Brasilia (27-29 mai), à de grandes manifestations indigènes en direction de la Coupe du monde puis marqueront la Journée mondiale de l’environnement le 5 juin à Paris et feront escale en Belgique, à Monaco et, pour la première fois depuis 1989, en Angleterre, puis en Norvège, pays du prix Nobel de la paix. Dans chacun des pays traversés par le ‘S.O.S. Amazônia Tour’, des rencontres sont prévues avec les plus hautes autorités et des personnalités artistiques et sportives. C’est dans le cadre d’une tournée organisée par Planète Amazone, en partenariat avec l’Instituto Raoni (Brésil), Tribes Alive (Angleterre) et avec l’appui de nombreux soutiens que les Caciques Raoni et Megaron se rendront donc en Europe pendant la première quinzaine de juin. Ce voyage est l’apothéose d’une opération citoyenne internationale intitulée ‘S.O.S. Amazônia – Stop Belo Monte!’, lancée par Planète Amazone le 10 décembre 2013, Journée mondiale des droits de l’homme, à Paris. Il fait suite à la campagne ‘Urgence Amazonie’ de novembre et décembre 2012, pendant laquelle les Caciques avaient pu rencontrer les plus hautes autorités européennes. L’opération ‘S.O.S. Amazônia – Stop Belo Monte!’ convie chaque habitant de la planète se sentant concerné par l’appel des peuples d’Amazonie à rejoindre symboliquement une équipe de soutien à la sauvegarde du « poumon vert », pendant les préparatifs et le déroulement de la Coupe du monde. Il suffit pour cela d’utiliser et de diffuser sous de multiples formes (selfie, tee-shirts, pochoirs, images de profil sur les réseaux sociaux…) les symboles de lutte indigène : une main verte pour la forêt, une main rouge pour les peuples qui veillent sur elle. Cette main qui dit « Stop », est une main tendue en direction des peuples d’Amazonie opprimés, qui luttent pour préserver leurs droits et la forêt primaire et donc l’avenir de chacun d’entre nous. Une main, deux couleurs qui symbolisent l’appel au rassemblement des Chefs Raoni et Megaron et des peuples menacés: unis pour l’Amazonie.
Un spot sera dévoilé sur youtube le 27 mai 2014, jour du lancement de grandes manifestations indigènes à Brasilia. Le chanteur Bernard Lavilliers assure l’introduction de la version française. Une célèbre personnalité anglophone ouvrira quant à elle la version internationale.

– Brasilia, Paris, Bruxelles, Londres, Monaco, Oslo… du 27/05 au 15/06/2014.

  • Environnement
  • Commentaires fermés sur Coupe du Monde : Le Chef Raoni lance le « S.O.S. Amazônia Tour »

Croissance mondiale à la baisse

12 avril 2011

D’après un rapport publié par l’agence de notation financière Fitch, la flambée du prix du pétrole combinée aux conséquences du séisme au Japon pourrait induire « des révisions à la baisse de la prévision de croissance pour 2011 et 2012″Fitch estime  que la croissance mondiale sera  3,2 %  (1) cette année et l’an prochain, après avoir atteint 3,8 % en 2010. L’agence a aussi revu à la hausse sa prévision d’inflation « et s’attend à une réponse plus précoce qu’initialement attendu de la part des autorités monétaires », autrement dit un relèvement des taux d’intérêt. Aux Etats-Unis, la croissance devrait atteindre 3 % cette année (contre 3,2 % attendus auparavant) et 2,8 % l’an prochain (contre 3,3 %). En Europe, (2) Fitch « a révisé à la baisse ses prévisions de croissance à la fois pour les principales économies et pour les pays périphériques », en raison des plans d’austérité, d’une consommation plus faible et d’un durcissement attendu de la politique monétaire. L’économie de la zone euro ne devrait croître que de 1,2 % en 2011 puis de 1,8 % en 2012, selon l’agence. Au Japon, Fitch estime que la croissance ne devrait s’établir qu’à 1 % cette année (contre 1,5 % initialement prévu), mais devrait rebondir l’an prochain à 2,2 % (contre 1,7 %), grâce à l’effort de reconstruction post-séisme. Enfin, Fitch a également légèrement révisé à la baisse ses prévisions pour le Brésil, la Chine et l’Inde, sous l’effet des politiques visant à maîtriser l’inflation.

Souce : AFP

(1) Dominique Strauss-Kahn, directeur général du FMI a indiqué, la semaine dernière à Washington, que la croissance économique mondiale devrait s’établir «autour de 4,5% cette année». Il a évoqué l’incertitude qui plane sur la conjoncture mondiale avec les troubles politiques dans plusieurs pays du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord ainsi que les conséquences du séisme au Japon. «Cette [croissance] moyenne cache des différences», a-t-il ajouté, évoquant les problèmes budgétaires de l’Europe . «Je suis toujours inquiet de l’éventualité que l’Europe ait une croissance faible dans les années à venir», a-t-il déclaré.

 

(2)  L’Eurozone devrait voir son économie croître de 0,5% au cours des trois premiers mois de l’année, tirée par l’économie allemande et française dans une moindre mesure, estiment trois instituts nationaux de la statistique (Insee France, Ifo Allemagne, Istat Italie) dans une étude publiée lundi 11 avril. L’activité continuera de progresser ensuite mais à un rythme moins important : + 0,4% au deuxième et troisième trimestre.

  • Économie
  • Commentaires fermés sur Croissance mondiale à la baisse