Ferrailles: Retour aux prix de décembre 2010.

11 février 2011

Ferrailles cisaillées - Crédit: Athos

Après un début d’année en fanfare, février glace un peu l’enthousiasme des négociants de ferrailles. Les sidérurgistes européens, face à de nouvelles baisses de leurs carnets des commandes mais aussi grâce au repli des acheteurs turcs, ont imposé une baisse générale des cours (autour de 50 euros/tonne). Le but est de revenir aux prix pratiqués au mois de décembre. Si ces variations brutales à forte amplitude perturbent les achats des transformateurs de ferraille, les prix, entre 310 – 330 euros rendu/aciérie la tonne, restent encore élevés. Le printemps produira-t-il l’effet inverse en mars? Rien n’est moins sûr compte tenu des perspectives peu encourageantes de la sidérurgie de notre vieux continent.

Les commentaires sont fermés