L’avenir s’éclaircit pour Ascoval Saint-Saulve

30 novembre 2019

L’aciérie Ascoval de Saint-Saulve, dans le Nord, a reçu une commande de l’usine British Steel d’Hayange, en Moselle. Une livraison pour SNCF Réseau qui éclaircit (UN PEU) l’avenir du site, six mois après la reprise par Olympus, a-t-on appris de source proche de l’entreprise. Cette commande, effective à partir de septembre 2020 et qui était attendue, porte sur la fourniture de 140.000 tonnes par an, pendant 4 ans, de blooms, des barres d’acier de section carrée, qui serviront à la fabrication de rails pour SNCF Réseau.

Les commentaires sont fermés