Fermeture du Laminoir à Leffrinckouke (59)

2 juillet 2019

Après l’aciérie électrique en 2017, c’est son laminoir qui va fermer sur le site d’ Ascoval Leffrinckouke (59). En avril 2020, il ne restera donc que l’unité de traitement thermique et celle de parachèvement de cette usine de production d’aciers spéciaux. Ce n’est pas une surprise puisque le groupe Schmolz & Bickenbach l’avait officiellement annoncé lors de sa reprise en Janvier 2018. Après les 140 départs survenus à l’arrêt de l’aciérie, c’est donc une nouvelle vague de 50 à 60 personnes qui va arriver d’ici le 1er novembre. À court terme, le site ne devrait employer que 250 salariés.

Les commentaires sont fermés