Ascoval en sursis

27 février 2019

La chambre commerciale du tribunal de grande instance de Strasbourg vient d’accorder un mois de délai à Ascoval Saint-Saulve (aciérie). Le temps de trouver un éventuel repreneur en remplacement d’Altifort, défaillant . La trésorerie permet de tenir tout le mois de mars. L’aciérie est plus que jamais en sursis et tourne au ralenti avec seulement une trentaine de personnes…

Les commentaires sont fermés