L’aciérie Ascoval Saint-Saulve reprise par Altifort

19 décembre 2018

Après plusieurs mois d’incertitude, le suspense sur la reprise de l’aciérie d’Ascoval vient de prendre fin. Ce mercredi, le tribunal de grande instance de Strasbourg a validé la reprise de l’usine de Saint-Saulve, dans le nord du pays, par le groupe franco-belge Altifort. La semaine passée, la chambre commerciale qui avait étudié l’offre de reprise avait déjà émis un avis favorable, selon la direction de l’aciérie. «L’offre de reprise est solide, il y a raison à être optimiste, mais on a appris à être prudent», avait ainsi déclaré Cédric Orban, le patron de cette aciérie de 281 salariés à l’issue de l’audience de la chambre commerciale du TGI de Strasbourg le 12 décembre.

Les commentaires sont fermés