Copex prend position en Asie

28 juillet 2014

Le fabricant français Copex consolide sa présence sur le marché asiatique. Il vient de conclure un partenariat de production et de commercialisation avec l’entreprise chinoise Jiangsu Huahong Technology Stock Co. Ltd, premier constructeur chinois d’équipements de recyclage à être coté à la Bourse de Shenzhen.

Ce rapprochement prend la forme d’une nouvelle société basée à Hong Kong et détenue à 50/50 par les 2 entreprises. Baptisée MH Recycling HK Co. Ltd, elle est chargée de commercialiser en Asie et dans le reste du monde la nouvelle presse cisaille mobile Reflex 500 tonnes de Copex. Cette  presse cisaille permet aux recycleurs de réduire leurs frais d’investissement en faisant le choix d’une machine unique, mais déplaçable pour traiter des ferrailles réparties sur différents points de stockage tout en bénéficiant des innovations technologiques issues des presses cisailles lourdes. Aboutissement de plusieurs années de recherhe du bureau d’études de Copex, ce nouveau modèle adapté au marché asiatique sera fabriqué par Huahong Technology, sous la direction d’un collaborateur de Copex.

« Les machines de Copex sont mondialement réputées pour leur robustesse et leur avance technologique. Quand la Reflex 500 t a été lancée cet automne, nous avons estimé qu’il s’agissait de la machine idéale pour le marché asiatique et que c’était avec ce modèle qu’il fallait nous associer à Copex pour monter en gamme et améliorer les performances de notre Groupe », indique M. Hu Shi Yong, Président de Huahong Technology.

« Nous connaissons Huahong Technology depuis longtemps et avons pu apprécier nos qualités respectives. Avec sa forte capacité de production, sa force commerciale sur l’Asie et la qualité de nos innovations technologiques, notre alliance ne peut être que gagnant-gagnant », ajoute Frédéric Malin, PDG de Copex.

Les commentaires sont fermés