Groupe Trafigura: Claude Dauphin quitte la direction, mais conserve la présidence

1 avril 2014

Amsterdam (awp) – Le négociant en matières premières Trafigura annonce lundi la nomination au poste de directeur exécutif de Claude Dauphin, jusqu’ici directeur général (CEO) et président. Le puissant groupe néerlandais opérant notamment depuis Genève précise que la direction générale sera désormais assurée par Jeremy Weir. La direction reçoit en outre le renfort de Marcondes Ferraz. Ces modifications de structure décisionnaire répondent à l’expansion et à la complexification de la société, qui couvre près de 60 pays et emploie quelque 9000 personnes. Le groupe commercialise du pétrole ainsi que des métaux et minéraux. Il avait dégagé sur l’exercice 2012/13 clos fin septembre un chiffre d’affaires de 133,03 mrd USD. Dans le même communiqué, Trafigura précise qu’il a  levé au total 4,7 mrd USD dans le cadre de facilités de crédit renouvelables souscrites auprès de plusieurs établissements internationaux. L’emprunt est composé d’une facilité de crédit renouvelable de 364 jours d’un montant de 1,4 mrd USD, renouvelable deux fois de 364 jours, et d’un crédit de 3,3 mrd USD sur trois ans, également renouvelable deux fois de 364 jours, a ajouté Trafigura. Selon le directeur financier (CFO) Pierre Lorinet, 51 établissements financiers sont engagés auprès du groupe.

Trafigura Beheer ou plus simplement Trafigura est une entreprise de courtage pétrolier et d’affrètement maritime spécialisée dans le courtage et le transport des matières premières. Elle a été créée en 1993, par deux Français Claude Dauphin et Eric de Turckheim. Trafigura est l’un des plus grands marchands indépendants de pétrole et de métaux du monde, ainsi qu’une des sociétés de courtage les plus controversées pour sa responsabilité sociale d’entreprise.
Le centre opérationnel de Trafigura est à Londres, l’adresse fiscale est à Amsterdam, le siège social à Lucerne en Suisse. Son chiffre d’affaires est passé de 9 milliards de dollars en 2001 à 51 milliards en 2007, puis 120 milliards en 2012 (selon Forbes). La société se classe au troisième rang mondial des entreprises indépendantes dans le secteur du négoce pétrolier.
Trafigura a été connue du grand public par l’affaire du Probo Koala, ce navire pétrolier qui avait déchargé des déchets toxiques à Abidjan en 2006, causant la mort de 16 personnes et l’intoxication de plus dizaines de milliers d’autres habitants.
En France Claude Dauphin est le propriétaire du groupe GDE, une affaire familiale créée par son père Guy Dauphin. Historiquement, GDE est spécialisé dans la collecte et le recyclage des métaux ferreux et non ferreux. L’activité des ferreux constitue le cœur de métier de l’entreprise. GDE est leader de ce secteur et dispose d’une expertise reconnue en la matière. L’entreprise recycle également le plastique, les papiers-cartons, les batteries, les DIB (déchets industriels banals) et les végétaux. GDE est la filiale française du groupe ECORE, acteur international du recyclage opérant en Europe et en Asie.

Les commentaires sont fermés