Archive for the 'sports' Category

Déchets: même sur l’Everest

10 mars 2014

La pollution humaine n’a plus de limite! Dans quelques semaines, les règles pour faire l’ascension de l’Everest, au Népal, vont changer : l’alpiniste qui souhaitera atteindre le toit du monde se devra de redescendre avec 8 kg de déchets abandonnés par les prédécesseurs.

Lassées par le manque de respect et la pollution occidentale laissée de manière chronique ou presque, sur leur terrain, les autorités népalaises sont parties à l’assaut du monceau de détritus hétéroclite : bouteilles d’oxygène, tentes, déchets d’emballages en tous genre et autres cordages… Même les dépouilles de certains grimpeurs, ayant succombé au cours d’une expédition, ont été abandonnés là… D’où la lassitude des autorités du pays ayant  tout intérêt à maintenir l’attrait touristique de la région, sans pour autant en faire une montagne de déchets! Ce sera 8 kilos par personne, en plus de ses propres déchets. La nouvelle règle s’appliquera sans réserve, à toute expédition au départ du camp de base, à compter d’avril. C’est ce qu’a indiqué, il y a quelques jours, un responsable du ministère népalais du Tourisme, Madhusudan Burlakoti.
Chaque expédition devra déposer une caution d’un peu moins de 3000 euros (4000 dollars), laquelle sera restituée dès lors qu’il sera établi que le matériel qui est monté aura été redescendu, avec les déchets post consommation de l’équipée, augmentés des fameux 8 kilos par personne, lâchés par les expéditions précédentes.
Un bureau constitué dès le moins prochain aura pour mission de tout vérifier avant le départ du camp de base, et de tout contrôler, au retour au camp de base : « si les alpinistes ne ramènent pas les déchets, nous les poursuivrons en justice et nous les punirons », ajoute le responsable du ministère.

Voile – B. World Race: Paprec-Virbac vainqueur!

4 avril 2011

Ce lundi 4 avril à 12h 20min 36sec heure française, Virbac-Paprec 3 a franchi en vainqueur la ligne d’arrivée devant Barcelone. Jean-Pierre Dick (45 ans) et Loïck Peyron (51 ans) auront parcouru ce tour du monde en double en 93 jours, 22 heures, 20 min et 36 secondes, sur un parcours de 29 075 milles et à la vitesse moyenne de 12,9 nœuds. Jean-Pierre Dick, lauréat de la première édition de la Barcelona World Race avec Damian Foxall signe un formidable doublé en compagnie de Loïck Peyron. Loïck, quant à lui, remporte ici son premier tour du monde après deux podiums, dans le Vendée Globe et The Race.

Passage de la ligne sur mer d'huile.

Les premières déclarations:

Jean-Pierre Dick, Virbac-Paprec 3 : « C’est extraordinaire.  Deuxième victoire avec à chaque fois avec un bateau neuf. Le fait de revenir d’Auckland a aidé à fiablisier le bateau. Avec Loïck c’était magique. On a profité. J’ai pris énormément de plaisir. Ce Tour c’est un ensemble de petites choses. On se connaissait déjà un peu. L’expérience commune des deux skippers. Ce sont des éléments clés pour gagner. Plein d’images de ce Périple : le Cap Horn. Je ne lai jamais passé aussi près. Nous avons pu vous le faire partager en direct à terre. La Patagonie est magique. C’est mon plus beau moment de mer. Nous sommes en forme après 3 mois. On a adapté le rythme de Loïck. Avec Damian c’était plus strict, à l’anglo-saxonne. »

Loïck Peyron, Virbac-Paprec 3 : « C’est exceptionnel. Mon troisième Tour du monde. Le premier en solitaire. Le second en équipage. Ce troisième en double. Et nous l’avons gagné, dominé malgré une belle concurrence. C’était agréable. Cela fait du bien de finir et de bien finir. La réussite vient d’une vraie cohésion, nous sommes complémentaires. Le fait de savoir-faire du solitaire. Cela permet de mettre en confiance l’autre. La réussite vient aussi d’avoir une très belle machine sous les pieds. On a fait cette nuit une erreur. Sûrement le relâchement avant l’arrivée. Mais le travail a été bien fait, vraiment bien  fait. Mon souvenir majeure : les albatros. C’est ce qu’il y a d’unique au monde dans ce coin de la planète. Nous avons la chance de les voir, leurs vols silencieux et majusteux. »

Eric Marée, PDG Virbac : « Cette seconde victoire, ils la font avec une grande facilité. Au Vendée Globe, Virbac-Paprec casse alors qu’il était en tête. La victoire est très belle, elle est largement méritée.

Jean-Luc PetitHuguenin, PDG Paprec : « 4e victoire pour ce projet : deux Jacques-Vabre, deux Barcelona World Race. Le sponsor est heureux. C’est une victoire, mais c’est plus l’histoire humaine qui m’intéresse. C’est un exemple pour ma société, pour la Société. »

  • sports
  • Commentaires fermés sur Voile – B. World Race: Paprec-Virbac vainqueur!

Voile – B. World Race: Paprec fait du sur place

4 avril 2011

Ce matin à 10h20, Virbac-Paprec 3 était à plus de 6 milles de la ligne d’arrivée. Contacté par téléphone Jean-Pierre Dick était bien incapable de donner une heure précise d’arrivée. C’est le grand beau sur Barcelone. Seul absent de marque, le vent qui a décidé de jouer la fille de l’air. Virbac-Paprec 3 avance à moins de deux noeuds en essayant de grappiller les quelques risées qui traînent sur le plan d’eau.
A 11 H 30
Un souffle d’air s’est levé sur le plan d’eau. Virbac-Paprec 3 s’ébroue à un peu plus de trois noeuds. Nouvelle estimation pour l’arrivée : entre 12h et 12h30.

  • sports
  • Commentaires fermés sur Voile – B. World Race: Paprec fait du sur place

Voile – B. World Race: Paprec touche au but

3 avril 2011

Jean-Pierre Dick et Loïck Peyron (Virbac-Paprec 3) touchent au but dans cette Barcelona World Race. Le duo, qui fait la course en tête avec 252,4 milles d’avance sur la paire Iker Martinez-Xabi Fernandez (MAPFRE), est attendu sur la ligne d’arrivée à Barcelone dans la nuit de dimanche à lundi.
Les trois premiers dimanche à 5h00, heure française
1. Jean-Pierre Dick/Loïck Peyron (FRA/Virbac-Paprec 3) à 169,1 milles de l’arrivée
2. Iker Martinez/Xabi Fernandez (ESP/MAPFRE) à 252,4 milles des premiers
3. Pachi Rivero/Antonio Piris (ESP/Renault ZE) à 851,1 milles

  • sports
  • Commentaires fermés sur Voile – B. World Race: Paprec touche au but

Voile – B. World Race: Paprec passe Gibraltar

1 avril 2011

Après 91 jours de mer et à 48 heures probablement de l’arrivée, Jean-Pierre Dick et Loïck Peyron (Virbac-Paprec 3) sont entrés dans la dernière ligne droite de leur tour du monde. Ils ont passé le détroit de Gibraltar et sont donc entrés en Méditerranée. «Nous avons eu énormément de vent, a indiqué Loïck Peyron. On a même eu 41,5 noeuds à l’enregisteur. C’est pratiquement ce que nous avons eu de plus fort dans ce tour du monde. De plus, c’est amplifié par la terre qu’il y a des deux côtés, c’est comme un entonnoir. Nous avons fait trois bords, Tarifa, Ceuta et la pointe de l’Europe. La mer tapait mais elle n’était pas trop cassante. On était à deux constamment. Il y avait beaucoup de cargos et de trafic.»

Au pointage de vendredi à 6h00, les deux Français se trouvaient à 507,4 milles de l’arrivée, et possédaient une avance confortable, 278 milles, sur leurs plus proches poursuivants, les Espagnols Iker Martinez et Xabi Fernandez. Depuis le départ, le 31 décembre dernier de Barcelone, Paprec a mené cette course. Malgré deux arrêts techniques au Brésil (24 h) et en Nouvelle-Zélande (48 h), le duo français a largement dominé cette deuxième édition. Jean-Pierre Dick devrait, sauf casse, remporter une nouvelle fois cette fantastique épreuve.

Le classement après 91 jours de course:

1. Jean-Pierre Dick, Loïck Peyron (FRA/Virbac-Paprec 3) à 507,4 milles de l’arrivée (Barcelone)
2. Iker Martinez, Xabi Fernandez (ESP/MAPFRE) à 278,0 milles des premiers
3. Pachi Rivero et Antonio Piris (ESP/Renault ZE) à 1.061,4

  • sports
  • Commentaires fermés sur Voile – B. World Race: Paprec passe Gibraltar

Voile – B. World Race: Paprec sur l’Équateur

16 mars 2011

les Français Jean-Pierre Dick et Loïck Peyron (Virbac-Paprec 3) sont toujours en tête de la Barcelona World Race. Les deux skippers vont passé l’Équateur et rejoindre l’hémisphère nord cette nuit. Ils comptent toujours plus de 350 miles d’avance sur le duo espagnol Fernandez-Martinez (MAPFRE).

Barcelona Worl Race

Le classement:

1. Dick/Peyron (FRA/Virbac-Paprec 3)
2. Martinez/Fernandez (ESP/MAPFRE) à 356 à milles
3. Rivero/Piris (ESP/Renault ZE) à 1.584

  • sports
  • Commentaires fermés sur Voile – B. World Race: Paprec sur l’Équateur

Voile – B. World Race : Papec file doux.

13 mars 2011

Les Français sont arrivés au large de Salvador (Brésil), de quoi leur remémorer de bons souvenirs puisque la capitale de l’état de Bahia s’avère être un port qu’ils ont découvert lors d’épreuves
transocéaniques. «Avec Jean-Pierre, cela nous rappelle notre victoire de la Transat Jacques-Vabre 2005, un excellent souvenir», a indiqué Loïck Peyron lors d’une liaison.
Et de poursuivre : «Nous nous rapprochons de la latitude de Recife. D’ici 3 à 4 jours nous devrions naviguer dans le pot au noir». Le navigateur a également tenu à adresser un mot à l’attention de Michèle Paret et Dominique Wavre (Mirabaud) qui ont démâté hier : «Pour avoir vécu cette situation lors du dernier Vendée-Globe, nous compatissons pleinement.» Pour l’heure, la Française et le Suisse tentent de négocier au mieux la dépression (avec des vents de 60 à 70 noeuds) qui leur arrive dessus, ils n’ont toujours pas formellement abandonné. (Avec AFP)

  • sports
  • Commentaires fermés sur Voile – B. World Race : Papec file doux.

Voile – B. World Race: Paprec passe le Horn.

4 mars 2011

Après 61 jours 22 heures et 20 minutes de course, Jean-Pierre Dick et Loïck Peyron ont franchi jeudi à 11h20 la longitude du Cap Horn. Quatre heures et vingt minutes après les les leaders de la Barcelona World Race, c’était au tour des Espagnols Iker Martinez-Xabi Fernandez de retrouver l’océan Atlantique, promettant une fin de course à suspense… Derrière, Michèle Paret rencontre des problèmes de santé.

Dick-Peyron au Cap Horn

Le duo Jean-Pierre Dick-Loïck Peyron (Virbac-Paprec) a franchi sans encombre le Cap Horn et entame la remontée de l’Atlantique. Il reprend encore un peu d’avance sur son principal adversaire, le duo Martinez-Fernandez (MAPFRE). L’écart, descendu à 50 miles lundi soir, est remonté à 88 miles. La course autour du monde en monocoque à la voile en double sans escale est partie de Barcelone le 31 décembre. Les Espagnols Juan Merediz et Fran Palacio, classés onzièmes, doivent faire escale à Wellington en Nouvelle-Zélande pour évaluer les dégâts de leur dématage.

Le classement:
1. Jean-Pierre Dick, Loïck Peyron (FRA/Virbac-Paprec)
2. Iker Martinez, Xabi Fernandez (ESP/MAPFRE)
3. Pachi Rivero et Antonio Piris (ESP/Renault ZE)

  • sports
  • Commentaires fermés sur Voile – B. World Race: Paprec passe le Horn.

Voile – B. World Race: Dick/Peyron toujours devant.

20 février 2011

Pas de changement en pole position de la course au pointage de 5h00 :Jean-Pierre Dick et Loïck Peyron occupaient toujours la tête dimanche matin. Mais le duo français devra garder un oeil sur ses poursuivants immédiats : ces dernières 24h les Espagnols Martinez et Fernandez ont grignoté une dizaine de milles, ceci les rapprochant un peu plus des leaders. À noter également le retour dans le top 3 d’une autre paire tricolore, à savoir de Pavant et Sébastien Audigane (Groupe Bel). Les Français sont passés devant Alex Pella et Pepe Ribes (Estrella Damm).
Les trois premiers dimanche 20 février à 5h:
1. Jean-Pierre Dick/Loïck Peyron (FRA/Virbac-Paprec 3) à 11 190 milles de l’arrivée
2. Iker Martinez/Xabi Fernandez (ESP/Mapfre) à 130,6 milles des premiers
3. Kito de Pavant/Sébastien Audigane (FRA/Groupe Bel) à 416 milles

  • Non classé , sports
  • Commentaires fermés sur Voile – B. World Race: Dick/Peyron toujours devant.

Suivant »